Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 06:40

Catherine Oulanier 2012

Peintures, Encres, MonotypesCroquis de voyage, Fond d'atelier
 
Guilhem Coste
Vigneron éleveur sur les contreforts du Larzac - 3,5 hectares -  Rouges, Blancs, Rosés. Vins de passion.
Présentation de la cuvée « Le Chemin des Fées »
 
Chez Brigitte Bec
8 rue de Mandelieu, 31240 L'Union, (près de Calicéo)
Tel Catherine Oulanier: 06 68 54 53 56
 
Vernissage et Dégustation
Vendredi  14 Décembre 2012, toute la soirée à partir de 18h
Exposition Samedi 15 Décembre  de 10h à 22h, Dégustation en soirée
Exposition Dimanche 16, de 10h à 17h

Invitation-Dec-2012--7-.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Oulanier
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de Catherine Oulanier
  • Le blog de Catherine Oulanier
  • : Site de peintures, tableaux, encres, krafts, marouflages, ateliers de peinture, exposition, de Catherine Oulanier
  • Contact

Peintre

Je peins depuis plus de 40 ans, attirée par  le mouvement, le graphisme et la couleur. Mes engagements personnels m'ont conduit à approfondir la conscience corporelle, le souffle et le mouvement dansé, découverte d'un univers  insoupçonné qui devient  trace dans la peinture. Au fil des sensations, un univers toujours en mouvement, toujours renouvelé, jamais le même, entre faire et  laisser faire.

'Ce qui vient sur la toile, m'apprend ce que je cherche'

Zao Wou Ki

Les toiles ont d'abord exprimé  des femmes dans leur lien au temps présent et à l'espace,  à travers les gestes du quotidien que nous transmettons de générations en générations. J'ai utilisé fusains, pastels secs, pastels gras, aquarelle, acrylique, encre et  peinture à l'huile. En ce moment, je travaille à partir de mélanges d'huiles et d'encre de chine.

Mouvement, Présence, Espace. 

'Deviner la rumeur du monde dans l'extrême silence.

Percevoir des miettes de silence entre les notes de musique.

Poser son regard comme une expiration.

Laisser place à l'inattendu…'

Robert Faure, 'L'esprit du geste'